L' accord vu d'un peu plus près

L'accord

Il peut être défini comme la « mise en place d’un tempérament égal d’après une fréquence définie ».

 

Il s'agit de mettre le la4 (situé au centre du piano) à la même fréquence que le diapason choisi (la 440 Hz le plus souvent). On accorde ensuite les treizes notes centrales (octave de fa3 à fa4) dont fait partie le la4 et qui constitueront "la partition", pilier central sur lequel s'appuiera tout l'accord.

 

Un piano se désaccorde parce que ses cordes se détendent de manière non uniforme. Les causes sont nombreuses : fatigue des matériaux, conditions d’environnement, intensité ou régularité de la pratique instrumentale…

L'harmonisation

Cette intervention s’intéresse de manière plus globale au confort d’écoute de l’instrument : son timbre, son intensité, la gestion de ses harmoniques… De multiples facteurs autres que la fréquence de la note sont pris en compte pour conférer au piano, un son homogène, agréable, adapté aux critères du pianiste. Même accordé, un piano peut paraître dissonant lorsque par exemple des inharmonicités, des sons parasites, des disparités de timbre et de puissance  viennent gâter l’audition.

Le réglage du piano

 

° La touche est un bras de levier qui se compose de 12 points de réglage. En les modifiant, le technicien définit alors comment chacune des 85 ou 88 touches du piano va se comporter.


° Cet ensemble d’opérations s’intéresse au confort de jeu de l’instrumentiste. Son objet est de permettre à la mécanique du piano de transmettre le plus fidèlement possible les intentions de l’instrumentiste en terme de nuance, de réponse, et de puissance.

 

° Cela implique que l'accord, le réglage et l'harmonisation sont complémentaires, et l'un peut parfois être directement responsable d'un décifit de l'une ou l'autre.

Les réparations prises en charge couramment

Elles concernent toutes  les pièces de la mécanique et du clavier. Elles consitent dans le remplacement ou la remise en état de certaines pièces d’usure. 

 

Ces réparations sont importantes pour la pérennité de votre instrument, et contrairement à l'accord, ne surviennent que plus rarement.