Pourquoi accorder votre piano ?

L’accord d’un piano “bouge” avec le temps et doit être révisé régulièrement.

Constituée d’un cadre en fonte et de 220 cordes dont chacune supporte une tension équivalente à 75 kg, la structure d’un piano se déséquilibre avec le temps.

Le piano se désaccorde, son timbre devient disharmonieux, des problèmes mécaniques peuvent même survenir…

Si ce déséquilibre s’amplifie outre mesure, les séquelles peuvent atteindre un point de non-retour et entraîner des réparations lourdes. 

C’est pourquoi, même si un piano n’est que peu joué, un accord régulier, au moins annuel, par un accordeur professionnel est indispensable autant pour le plaisir de posséder un instrument juste que pour préserver sa longévité et sa valeur.